Le rôle des régies dans la monétisation de l’audience

Le terme « monétisation d’audience » désigne généralement, dans le cadre de l’économie digitale, la question relative à une meilleure audience d’un site web, d’une application mobile, d’un canal Youtube ou encore d’une infolettre par la conversion de celle-ci en gains.
Le principal facteur à l’origine de la problématique de la monétisation des sites et des contenus éditoriaux est, bien entendu, le manque de « revenus naturels » générés par les sites de commerce électronique.

L’audience des sites d’e-commerce file comme une fusée

En France, plus ou moins 30,2 millions d’internautes visitent mensuellement un des quinze premiers sites de vente en ligne, comme le révèle le baromètre Médiamétrie du commerce électronique. Dans cette liste apparaissent des sites comme Amazon, Cdiscount, Fnac.com, Ebay, Carrefour ou Auchan.
Et toutes ces entreprises monétisent leur auditoire pour générer des revenus plus élevés. Il y a deux façons de le faire : faire appel à un service de publicité externe connu comme régie publicitaire ou insérer un réseau propre. Avec plus de 28 millions de visiteurs uniques mensuels, Horyzon-Media se situe en tête des audiences relevées par Médiamétrie sur les réseaux publicitaires externes. Adverline (22,5 millions), Himedia (19,6 millions) et 3Wrégie (17,2 millions) figurent également parmi les agences de régie publicitaire ayant obtenu les meilleures audiences, et leur portefeuille d’édition comprend des sites de commerce électronique.
Les sites commerciaux qui constituent de véritables médias à proprement parler dans le domaine de l’audiovisuel ne se privent désormais plus de monétiser leur public. Il ressort d’une analyse récente conduite par Webloyalty et diffusée en mai dernier, selon laquelle un site de commerce électronique sur deux monétise actuellement ses visiteurs. Plus concrètement, ce pourcentage toucherait jusqu’à 67 % des sites directeurs.

Monétiser, plusieurs façons de le faire

Sur un site de vente en ligne, il est possible de monétiser un grand nombre d’éléments. Les campagnes d’affichage ont tout naturellement leur place sur les sites de commerce électronique, dans la mesure où des bases de données performantes permettent de mieux connaître les habitudes des consommateurs et de cerner leur comportement dans le cadre de campagnes particulièrement spécifiques, qu’il s’agisse d’affichage ou de marketing direct, via des publipostages notamment.

Ce sont surtout les sites commerciaux leaders eux-mêmes qui diffusent des bannières publicitaires, cependant, quand les bases de données de messagerie électronique sont volumineuses et précises, elles attirent aussi des annonceurs.